Incendie

 

Résistance et réaction au feu : 

En sécurité incendie, il faut distinguer :

  • La résistance au feu (temps pendant lequel le matériau joue le rôle de limitation de la propagation qui lui est dévolu malgré l'action de l'incendie)

  • La réaction au feu (aliment que le matériau peut apporter au feu et au développement de l'incendie)

Résistance au feu (3 classements) :

La « résistance au feu » indique le temps durant lequel, lors d'un incendie, un élément de construction (plancher, paroi, structure métallique,......), conserve ses propriétés mécaniques.

  • Classement R (anciennement SF, stabilité au feu) : temps durant lequel l'ouvrage reste stable (Résistance mécanique). L'élément de construction conserve (durant le temps indiqué), ses capacités de portance et d'auto-portance.

  • Classement RE (anciennement PF, Pare-Flamme) : en plus du classement R, l'élément testé doit être étanche aux flammes et aux gaz inflammables (Etanchéité). L'élément évite (durant le temps indiqué), la propagation des gaz de combustion et des fumées du côté non sinistré.

  • Classement REI (anciennement CF, Coupe-Feu) : en plus du classement RE, ce classement limite à 140°C (en moyenne) et 180°C (au maximum), l'élévation de température de la surface non exposée au feu (Isolation thermique). L'élément évite (durant le temps indiqué), la propagation de la chaleur du côté non sinistré.

Tableau recapitulatif :

Critères R (résistance mécanique) E (étanchéité) I (isolation thermique)
R (SF) x non concerné non concerné
RE (PF) x x non concerné
REI (CF) x x x

 

 Réaction au feu :

La « réaction au feu », indique le comportement du matériau comme combustible.
La combustibilité correspond à la quantité de chaleur émise par la combustion complète du matériau (référence au pouvoir calorifique).
L'inflammabilité correspond à la quantité de gaz plus ou moins inflammables émise par le matériau sous l'action d'une source de chaleur.
Les « Euroclasses » (classement reconnu dans l'ensemble des pays membres de l'union européenne), remplaçant les classements de type M (classement français) selon l'arrêté du 21 novembre 2002.
Ce classement (Euroclasse) prend désormais en compte et en complément du classement M deux autres critères : les fumées dégagées (S pour smoke) ainsi que les éventuelles gouttelettes projetées enflammées (D pour drop ou droplets) 

S = PRODUCTION ET OPACITÉ DE FUMÉES (QUANTITÉ ET VITESSE) :

  •  s1 : faible quantité/vitesse
  •  s2 : moyenne quantité/vitesse
  •  s3 : haute quantité/vitesse

D = PRODUCTION DE GOUTTELETTES ET DÉBRIS ENFLAMMÉS :

  •  d0 : aucun débris (gouttelette ou particule) avant 600 secondes
  •  d1 : aucun débris dont l'enflammement persistant pendant plus de 10 secondes avant 600 secondes
  •  d2 : ni d0 ni d1 (ne satisfait pas les critères de classement)

Tableau de correspondance EUROCLASSES- Catégories M : 

Euroclasses Catégorie M
Critère d'inflammabilité Indice de fummée (smoke) Indice d'apparition de la goutelette enflammée (drop) Exigence nationale
A1  -   -  Incombustible
A2 s1 d0 M0
A2 s2
s3
d1 M1
M2
A2 s1
s2
s3
d0
d1
B s1
s2
s3
d0
d1
C s1
s2
s3
d0
d1
D s1
s2
s3
d0
d1
M3
M4

 

 

 

Sans

Coordonnées
20 Avenue Eugène Gazeau
F-60300 SENLIS
TEL : +33.(0)3.44.54.11.67
FAX : +33.(0)3.44.21.98.62
info@eurisol.net

Nous écrire ! Nous contacterfermer